J'arrête de vous embêter avec mes orangs-outangs, promis. Nous avions parlé lundi des avantages indéniables d'être un orang-outang, ou un autre grand singe, ou même carrément un autre animal, pour ne pas se limiter à sa petite famille génétique. Enfin, ça dépend de quel animal on parle bien sûr, car je ne voudrais pas vraiment être un castor par exemple, tout le temps à ronger des arbres et à trimer pour son barrage.

L'avantage indéniable d'être un humain, c'est de réfléchir, de penser, de rire, etc etc, on ne va pas refaire les cours de philo. D'autant plus que la philosophie ne parle JAMAIS de trucs comme le tricot ou la broderie, qui sont tout de même aussi le propre de l'homme (ou de la femme). C'est très bien d'être humaine pour tricoter. Mais ce serait mieux si en certaines occasions, j'utilisais mon cerveau humain en totalité, au lieu de me contenter des bases orang-outanes.

IMG_4270

Ceci est un col bleu clair et bleu foncé pour Romain. Vous vous souvenez bien sûr qu'il m'avait demandé un col bleu clair et bleu foncé pour changer du rouge et gris, et j'avais même proposé dans un accès d'amour maternel de lui mettre des dinosaures dessus. Proposition qui l'a enthousiasmé, of course. Mon enthousiasme me faisait envisager le jacquard comme guère plus qu'une formalité, pensez-vous, ma grand-mère et ma mère m'ont montré comment il fallait faire il y a... pouf, un an à peine, et pendant, oh, cinq minutes au moins. Bref, je dessine mes petits dinosaures*, je choisis mes pelotes, mes points, tout roule.

Curieusement, j'éprouve tout de même des difficultés à tricoter en jacquard. Alors que je viens d'apprendre à tricoter aux aiguilles circulaires, c'est-à-dire SANS coincer l'aiguille droite sous mon bras, voilà que je suis obligée d'apprendre à tricoter avec un fil dans chaque main. Du coup, je vous avoue que j'ai recoincé fissa mon aiguille sous le bras. J'ai suivi mon diagramme, je n'ai fait qu'une seule et unique erreur, que j'ai corrigée, tout est parfait, même si j'éprouve d'incroyables difficultés à tricoter avec ces fils dans les deux mains, ou plutôt à changer de couleur, mais je vous passe les détails. Le col est terminé, il est à bloquer, je suis impatiente, tous mes tracas oubliés, fière d'avoir accompli mon devoir de mère et même complimentée par mon cher et tendre qui trouve que les dinosaures sont drôlement ressemblants.

IMG_4263

Oui mais non. Après blocage mais avant couture, saisie d'un doute, j'essaie ledit col sur le cou de Romain, ça serre un peu mais c'était l'effet souhaité, car le rouge et gris baille un peu. Non, le problème, c'est que ce fichu col ne passe pas la tête. Gênant non ? Hé oui, malgré mes savants calculs sur l'élasticité de la laine et des points soigneusement choisis, mon jacquard artisanal a réduit toute ma science à néant et voilà, ça ne passe pas. Damned.

En plus, je me suis rendu compte que mes laines n'étaient pas exactement d'égale grosseur, ce qui fait qu'en plus du reste, et comme si ça ne suffisait pas, le jacquard est un peu miséreux et on voit les fils qui suivent à l'arrière de la laine moins épaisse. Ceci se voit d'ailleurs très clairement sur la photo... Ah, c'est beau, je vous jure.

IMG_4269
Pourtant le tissage des fils au dos ne me semblait pas si mal...

Alors Romain s'impatiente, maman trépigne, papa se moque. Et maintenant, j'en suis réduite à me dire que je vais coudre une bande de polaire pour arriver au tour de tête adéquat, moche pour moche, hein ? Ou alors à carrément, en brave mère courage, à retricoter une bande de tricot assorti, ce qui serait plus joli sans aucun doute. En revanche, je suis au regret de vous dire que je n'envisage pas une seule seconde de retricoter le col lui-même, puisque de toute façon, vu qu'il me manque visiblement des cours de jacquard, je risquerais de reproduire le même massacre.

IMG_4271

Mais une leçon que je tire de tout ce drame : pour le jacquard, toujours choisir des laines exactement semblables, mais alors exactement.

Allez, prenons courage, qu'est-ce qu'un col bleu avec des dinosaures dans la vie d'un orang-outang ? Je vais me remettre à l'ouvrage (quand j'aurai fini les dix mille trucs très urgents que je dois faire avant) et achever ce col le plus en beauté possible. Et j'arrête de parler d'orangs-outangs, ok.

__________________________________

* Ce col était supposé être un modèle BlackrOse. Naturellement, vous comprendrez qu'en l'état, j'ai deux trois trucs à corriger avant de vous proposer le diagramme... Mais une fois les cours de jacquard pris et compris, je tricote un nouveau col aux bonnes mesures et de la bonne façon... patience... ce sera sûrement pour l'automne maintenant.