La maîtresse : Sortez vos copies, je passe dans les rangs ramasser les rédactions.

Moi : Quoi ? Mais c'était pour demain !

La maîtresse (regard blasé) : On m'a déjà servi cette excuse trois millions de fois.

A ceci près que l'on est toujours le 13, même si le ramassage des copies se fait traditionnellement le matin et qu'on a déjà bien entamé la soirée, je me suis sentie ce matin revenir à l'école : en voyant toutes les newsletters arriver sur le D13 bleu, j'ai commencé par me dire que les copines prenaient de l'avance et publiaient un jour avant (jamais arrivé jusque là, mais pourquoi pas), puis j'ai stressé devant le nombre et je me suis dit que peut-être... c'était moi qui m'étais plantée. Heureusement, ma rédaction était déjà terminée depuis plusieurs jours, il ne restait qu'à prendre les photos...

blouse bleue Alice cintre

 En fait, j'ai sauté de joie quand j'ai vu le thème de ce mois-ci. Ce n'est pas souvent, mais ça collait exactement avec mes projets, j'avais approvisionné du bleu et j'avais déjà plusieurs tenues en tête. Tout est parti du ravissant petit gilet tricoté par ma mamie, avec amour, ma mamie qui veut toujours se presser pour tricoter et qui parfois se couche tard, tout ça pour envoyer au plus vite les tricots chez moi, moi qui mets parfois un mois ou deux avant de lui envoyer une photo de son travail porté par son destinataire. Pour le coup, cette fois-ci j'avais un bon alibi, puisqu'Alice n'avait rien de bleu. La conclusion logique : mettre mon bleu de travail (je suis lamentable) et m'y coller.

IMG_7860
non, je ne me suis pas amusée à bidouiller toutes les photos, la preuve...

En fait, j'avais tellement de tissus bleus et de patrons potentiels que je ne savais même pas quoi choisir. C'est finalement le hasard qui a décidé, un soir où j'avais fait des machines de tissus avec un optimisme délirant et où je me retrouvais avec des mètres et des mètres de tissu à repasser, avec un enthousiasme nettement moins délirant. Ces deux-là ont fini côte à côte dans la pile, ils allaient si bien ensemble que ce n'était plus la peine de réfléchir. 

IMG_7867

Et maintenant, on peut porter le petit gilet !

IMG_7865

La vraie séance photo était ma grosse angoisse. Vu qu'on est le 13, que le soleil se couche de plus en plus tôt et que je suis rentrée vers 18h à la maison avec les petits, le créneau photo n'était pas large. Surtout qu'il faut maintenant compter avec l'humeur de mademoiselle qui est un ange à l'école (on m'en parle avec des soupirs de ravissement) et une plaie à la maison (j'en parle avec des soupirs de fatigue). Histoire de mettre toutes les chances de mon côté, j'ai annoncé tout de suite qu'elle aurait un grooos bonbon si elle était coopérative, ce qui l'a mise dans de bonnes dispositions. Chantage, chantage, il n'y a que toi. Evidemment, il a fallu payer Romain aussi pour ne pas se mettre entre l'objectif et le modèle, mais avec un petit bonbon seulement. Du coup, gros speed en rentrant, déshabillage/rhabillage express, photos dehors dans LE rayon de soleil de la journée, essayage en même temps, ouf, tout va bien, les photos sont prises, on est toujours le 13, temps, reprends ton vol.

Alice blouse bleue oct 2011

Sur le mannequin, ça ressemblait un peu à une veste de pyjama et ça m'embêtait un peu quand même, pas que je n'aime pas peaufiner mes pyjamas, mais bon, et finalement sur miss Alice, je suis ravie, ça ne ressemble pas du tout à un pyjama. Petite précision et même avertissement pour celles qui voudraient faire la blouse : ça taille petit. J'ai eu très très peur qu'en plus de ressembler à un pyjama, ça finisse en pyjama trop petit et pas portable, ce qui est encore pire. Ca passe, je peux même boutonner le bouton tout en haut, mais c'est juste. Pour Alice qui a 3 ans et porte du 3 ans du commerce, j'avais pris la taille 100 avec petites marges, résultat, il faut taille 100 marges normales.

Et la séance photo m'ayant coûté deux bonbons plus quelques principes, on ne va pas s'arrêter en si bon chemin...

IMG_7895IMG_7904

IMG_7900

Bref, copie rendue à temps, coup double en plus, à quatre mains et deux bonbons. Du bleu à suivre, avec d'autres blouses pour porter le gilet, puis une chemise parce que le bleu est la couleur préférée de Romain (avec à peu près tout le reste de l'arc-en-ciel) et que cette popeline était pour lui au départ. Le reste du bleu chez Défi 13...

Blouse d du livre Let's go out girls ! (maintenant traduit en français)
Tissu à fleurs et popeline bleue Mondial Tissus
Gilet Phildar du catalogue Pitchoun n°30
Laine Katia merinos