Mon petit chat est mort. Mon tout petit chat est mort. Mon tout petit chachat adoré est mort. La semaine dernière, percuté par une voiture (sûrement). Je n'arrive toujours pas à m'habituer à cette idée terrible. Un jour il est là, le lendemain, il n'est plus là et il ne reviendra jamais. Mon petit Lina.

Je ne m'habitue pas. J'ai toujours le réflexe de couvrir les restes des repas pour qu'il n'essaie pas de les manger, toujours le réflexe d'attendre 22h30 pour l'entendre taper à la fenêtre pour rentrer, toujours le réflexe de me dire qu'il ne va pas rester dehors longtemps avec cette pluie, toujours le réflexe de me demander où il peut bien être encore, toujours le réflexe de m'attendre à continer à vivre avec lui.

Je ne m'habitue pas à l'idée qu'il ne sera plus jamais là, que c'est fini pour de bon, que ce petit chat qui vivait tous les jours avec nous ne vivra plus jamais avec nous. Que ce petit chat qui n'arrêtait pas d'aller et de venir, de courir dans les champs, de miauler pour rentrer et de miauler pour sortir, ne bougera plus de son trou au fond du jardin. Ne sentira plus le soleil. Ne sentira plus la pluie. Ne s'allongera plus sous le lilas pour profiter de la douce chaleur du soir. Ne courra plus après les souris, les mouches et les papillons. Ne sautera plus sur mes genoux pour me faire un câlin. Ne dormira plus sur le canapé.

Je ne m'habitue pas. Il me manque. Mon petit chat.

IMG_8256

J'espère qu'il est allé au paradis des chats. Il était tellement mignon qu'il le méritait bien. So long, Lina. On ne t'oubliera jamais.