Oui oui, je suis toujours là... même si je n'écris pas beaucoup. C'est qu'une petite fille de même pas deux mois, plus un petit garçon d'à peine deux ans, ça prend beaucoup de temps. Mais le noeud du problème, c'est que j'ai un peu de travail... Ca fait mon désespoir mais malheureusement, je n'ai pas trop le choix. Des fois je rêve d'être salariée, pour arrêter VRAIMENT de travailler pendant les vacances ou les congés maternité... mais bon.

Pourtant, ma petite Alice est adorable : elle ne dort pas beaucoup le matin mais elle se réveille vers 7h30, ce qui est appréciable, et dort toute l'après-midi, de 13h30 ou 14h à 17h30, voire 18h, voire 18h30 !!! Quand j'aurai fini ce fichu travail, j'aurai donc normalement un peu de temps pour tout ce qui est au programme :

- Jardiner : je dois m'occuper d'enlever les plantations décrépites et travailler un peu la terre, en incorporant du fumier pour l'améliorer. Il faut aussi que je prépare le plan du potager pour l'année prochaine, avec implantation des allées, délimitation des planches de culture, tout ça. Ca devrait déjà m'occuper un moment. Si je m'ennuie quand même, je peux aussi trier et classer tous mes sachets de graines et faire des petits paquets à donner à celles à qui je les ai promis (non non, je ne vous oublie pas, très chères qui me lisez).

- Broder : c'est qu'en plus de tout ce que je voudrais faire, j'ai un devoir d'été, voyez-vous. Heureusement, l'association ABCD'air a une conception élargie de l'été, puisque le devoir brodé est à rendre en novembre, et le montage définitif en décembre. Le devoir consiste à broder un coussin, de la forme que l'on veut et avec les motifs que l'on veut. A la fin, un jury délibèrera et un petit cadeau sera offert à l'heureuse brodeuse du plus beau coussin.

- Coudre : tout ce qui a été brodé pendant ma période de repos sur le canapé (pochette pour Romain, pour Alice, petits sacs...), plus des petits habits pour Alice et Romain (pyjama, gigoteuse, petites blouses, tout ça...), plus les ourlets de mon cher et tendre (chouette), et 36 000 autres choses qui me trottent dans la tête. Et des sachets de lavande pour utiliser les 325 tonnes de lavande récoltées l'année dernière.

- Ranger, trier, nettoyer, classer etc : il y a du boulot.

- Faire les albums photos : trier les photos à faire développer depuis octobre 2007 (non, je ne suis pas en retard) et faire les albums depuis 2003 (là, oui, j'ai un peu de retard, ok). Ca aussi devrait m'occuper un boooooon moment.

- Formalités administratives et diverses : refaire ma carte d'identité, m'inscrire sur les listes électorales, demander des sous à ma mutuelle en envoyant deux douzaines de papiers difficiles à retrouver, préparer les documents pour mon comptable, me mettre à jour dans mes tableaux de suivi d'activité...

Voilà un bon petit programme bien chargé. Au moins, je ne risque pas de m'ennuyer, ce qui est une bonne chose. Je déteste m'ennuyer. Ceci dit, ça ne m'est pas arrivé depuis un bon nombre d'années. Et en tout cas à coup sûr, depuis la naissance de Romain, je n'ai pas eu une seule seconde pour m'ennuyer.

J'ai pris quelques photos de mes broderies, il faut que je trouve le courage de transférer les photos sur le pc et promis après je vous montre mes réalisations... Je l'entends qui s'étire et baille, j'espère qu'elle ne se réveille pas, j'ai du pain sur la planche... allez hop, au travail !