Je relisais il y a quelques jours les derniers messages sur mon blog, en me faisant rire toute seule avec mon article sur le céleri-rave - qui j'espère a suscité des vocations de mangeurs de céleri-rave, même si j'avoue y aller mollo en ce moment vu l'accueil qui lui est fait dans ma propre maison -, en relisant l'article sur la révélation de la masculinité de feu mon chat... ou bien en me faisant un peu peur avec l'article sur mon retour de Création et Savoir-Faire 2011. Il n'est pas si loin que ça, avant la Grande Traversée du Désert de ce blog... et je me suis dit qu'à la veille de repartir en expédition à CSF, comme disent les initiés, ce serait bien de faire un petit bilan. Juste comme ça, quoi. Avec peut-être quand même un objectif pédagogique. 

IMG_8097 bilan

C'est éloquent. Mais tout de même, j'ai utilisé 20 cm de tissu. Et le biais aussi, tiens. Il ne faudrait pas oublier et ne voir que le mauvais côté. 

Bilan

Et ainsi de suite. Bref bref. Je ne continue pas. Est-ce vraiment la peine ? Tout le monde aura compris que... que j'ai eu les yeux plus gros que je n'aurais dû. Ce n'est pas bien. C'est même une vraie honte. Une exception notoire tout de même, les tissus super héros. Je les ai utilisés !!! Oui oui c'est vrai ! J'ai cousu pour mon cher et tendre un truc qui lui faisait très plaisir, à défaut d'emballer la couturière en moi, un couvre-ampli. Ouaiiiiis. Basiquement, quatre rectangles pour les côtés et un rectangle pour le dessus. J'ai quand même molletonné et doublé, pour que l'ampli soit bien au chaud et bien douillet. Un vrai challenge quoi. MAIS, mais, on va se concentrer sur le fait que je les ai UTILISES, c'est l'essentiel. 

Après un tel constat, AVANT le salon, il était évident que je n'allais pas décider d'y retourner, de payer 50 € de train et 12 € d'entrée (ouf, le parking est gratuit le samedi à la gare). Surtout que ce week-end, j'étais supposée aller à La Tour de Salvagny, à côté de Lyon, pour participer au salon en tant qu'exposante pour blackrOse, c'est-à-dire gagner des sous, quand même. Avec tant de choses dormant sur mes étagères, la conclusion logique était que je n'allais pas dépenser des sous pour racheter des trucs alors que j'ai déjà des problèmes de stockage. 

Hé bien... hé bien non. Le pire, c'est que je suis sûre qu'il n'y avait aucun suspense. Vous aviez tous deviné que j'y suis allée. Je suis faible. FAIBLE. Mais bien sûr, pas question d'acheter du tissu, hein. Ah non non non, on ne m'y reprendrait pas. J'ai même fait des puces de couturières en octobre pour me séparer d'une partie de mes tissus. Alors j'y allais, hé bien, par curiosité, bien sûr. Pour le plaisir, évidemment. Pour dire bonjour aux exposants que je connais. Pour voir ce qui se fait. Pour me mettre au fait des tendances et de la mode. Pour découvrir les nouveautés. Et puis, tiens, vu que je me suis mise au scrap, ce serait bien de jeter un coup d'oeil, purement informatif, sur ce qui se vend. 

Alors... qu'ai-je fait entre 10h et 16h hier à Créations et Savoir-Faire ??? Qui devinera ???