Ce n'est pas parce qu'il ne se passe rien par ici depuis des lustres qu'il ne se passe rien dans la vraie vie. Disons que mon silence ici est motivé à 75% par le boulot et le manque de temps et à 25% par une bonne grosse flemme d'écrire. Mais j'ai cousu, j'ai tricoté, j'ai même brodé. Ce qui justifie amplement une petite virée à la capitale pour y dépenser tous les sous durement gagnés pendant ces périodes chargées...

Alors à Créations, je n'y allais pas pour le tissu, bien sûr, mais pour tous les petits machins qu'on y trouve et qu'on ne trouve pas d'habitude, pour l'ambiance, pour le plaisir, pour la joie de dépenser en quelques heures ce qu'on a mis des jours à gagner, bref, pour le bonheur irrationnel d'être entourée de tentations et de devoir quelque peu résister mais de pouvoir quand même un peu céder. J'ai même eu la surprise de dernière minute d'être accompagnée de ma petite mamounette, que j'ai appelée alors que j'attendais le train et qui n'a eu besoin que de quelques mots pour se laisser convaincre de céder elle aussi aux sirènes de la tentation.

Donc, j'ai acheté... du tissu. Bien sûr. Même si je n'y allais pas pour ça, je n'allais pas passer à côté de ces merveilleux tissus qui n'attendaient que moi pour croupir dans mes étagères, couvés par mon regard adorateur.

IMG_8097

Chez France Duval-Stalla, chez qui je veux commander depuis un an et demi - j'ai bêtement résisté, à tel point que la popeline bronze qui me faisait tant envie n'existe plus. Autant vous dire que j'ai renoncé à être raisonnable au vu des rêves de popeline bronze qui hantent mes nuits et de l'obsession devant tout ce qui est plus ou moins bronze que j'ai développée depuis. Du coup, cette fois, je n'ai pas résisté, d'autant que quand on voit les tissus en vrai, c'est aussi vain que de tenter de renoncer au chocolat.

IMG_8103

 Du liberty chez les Tissus Anglais, à cette dame délicieuse qui vit dans deux mètres cubes de tissu et qui ne peut pas bouger le petit doigt sans être coincée, mais qui a toujours le sourire malgré les hordes d'affamées de liberty qui l'assaillent sans une seconde de répit.

IMG_8105

 Chez Anna Ka Bazaar, où j'ai eu le monsieur pour moi toute seule (enfin, avec ma maman) puisqu'on s'est jetées sur son tissu dès notre arrivée et qu'il n'y avait personne autour pour nous presser. Du coup, on a eu plein de temps pour bavarder et voir plein de jolis tissus et ma maman "qui n'avait besoin de rien et qui venait juste pour me tenir compagnie" a elle aussi rempli son petit sac. Incroyable cette sélection très bleue, qui tente de combler le fossé entre les tissus pour fille et les tissus pour garçon dans mes armoires. Sachant que le tissu à pois est quand même destiné à Alice ; )

IMG_8110

 Du tissu adhésif Dailylike de Toga, la grande nouveauté que je devais ab-so-lu-ment tester, ou du moins acheter, en attendant de tester. Evidemment, on peut faire la même chose pour moins cher avec juste du tissu et du thermocollant double-face, mais là c'est si facile, si rapide et si nouveau et rigolo que l'achat est pleinement justifié (non ?). J'ai ajouté des petits "patchs" thermocollants, je ne sais absolument pas ce que je vais bien pouvoir en faire, mais ils étaient très mignons et ils croupiront avec le reste le temps que je trouve une idée... J'ai aussi pris deux rouleaux de ruban adhésif, idem pour l'idée mais ça viendra sûrement avec le temps.  

IMG_8101

 Du liberty Adelajda qui me fait envie depuis qu'il est sorti, un coupon de tissu Kokka à gros oiseaux rouges et un coupon de tissu enduit carreaux d'écolier chez Motif Personnel ; quelques petits coupons chez Motifs & Cie, dont un jersey qui est si petit que je ne vois franchement pas ce que je pourrai en faire, mais qui est vraiment doux.

IMG_8099

 Une razzia chez Panduro, où les vendeuses sont toujours aussi aimables et délicieuses, un plaisir d'acheter chez elles, comment ça vous sentez poindre l'ironie ??? Razzia partagée avec ma maman qui elle aussi s'est réjouie de la bonne humeur qui règne là-bas ! Petite - grosse - déception toutefois : une fois dépliés, les coupons sont microscopiques, mais bon, au moins là je sais que ça se rachète au mètre... on va espérer que je n'en aie pas besoin prochainement vu le trou météoritique creusé dans mon budget...

IMG_8096

 De quoi justifier auprès de mon cher et tendre le fait de l'avoir laissé un samedi entier sans moi mais avec les enfants tout ça pour aller acheter du tissu alors qu'il paraît que j'en ai trop (quoi ?? trop de tissu ? ça existe ça ? mais de toute façon je n'y allais pas pour acheter du tissu voyons !)... Tout un assortiment de tissus imprimés comics chez H & E, il était ravi, heureux, épanoui, il a quand même trouvé le moyen de râler, parce que je n'avais pas pris assez de chaque et que je n'avais pas pris TOUS les imprimés disponibles !! Mais bon, content quand même hein !

IMG_8107

Magnifique photo où la moitié est dans le noir, c'est ça l'art, on comprend ou on ne comprend pas... Des cartes trop mignonnes des Editions Lugom (ou Ludom, chaisplus), du masking tape (je comptais en ramener genre 20 rouleaux (sens de la modération) mais il n'y avait pas tant de choix que ça...), et derrière, le petit livret Chaperon Rouge de Sylvie Castellano et Sophie Delaborde, plus un petit carnet et une petite trousse carrément irrésistibles avec des petites filles dessus, dont une s'appelle Alice, je ne pouvais pas passer à côté ! Vous pouvez apprécier sa beauté dans l'ombre tout à droite...

IMG_8115

 Des papiers épais imprimés, pour faire des petits bricolages avec les enfants ou pas (plutôt pas, d'ailleurs, ils sont trop jolis ces papiers), et quelques tampons... Je leur avais promis de leur ramener des petites surprises histoire de faire passer la pilule d'un samedi entier sans maman, je n'ai pas trouvé ce que je voulais (masking tape en pagaille, bricolages en carton/papier...) mais j'ai été sauvée par les tampons : la tête de mort a enchanté mon Romain qui ne l'a pas lâché de la soirée, son enthousiasme a frisé l'hystérie quand il a compris qu'il allait pouvoir en tamponner sur ses vêtements, c'est trop cool, ah la vache, oh j'en reviens pas, purée, c'est carrément trop bien, je cite. Pour Alice, intérêt plus modéré, mais elle était contente d'avoir des tonnes de tissus pour elle, donc tout va bien. J'oubliais de mentionner que j'avais aussi acheté un petit coupon avec des petits pirates pour Romain, qui a décidé que c'était son tissu préféré. Ouf, il n'a pas demandé de chemise avec.

Au total, budget explosé, l'équivalent de la catastrophe qui a détruit les dinosaures il y a 65 millions d'années, forcément, une météorite d'achats de 7 kg tout rond (j'ai pesé...), ça laisse des traces. Même si le tissu, ça pèse lourd, ça fait quand même un sacré sac de courses... Espérons que le budget saura se relever, contrairement aux dinosaures...

Devant ce gros tas d'achats, je ne sais pas si je suis crédible quand je dis que j'ai quand même vraiment beaucoup résisté ? Y a-t-il quelqu'un pour me croire ? Non ? Non mais si, je vous jure, il y a plein de choses que je n'ai PAS achetées. Bon en tout cas, à part deux trois choses par ci par là, je suis au régime pain sec et eau pour mes petits achats personnels, heureusement j'ai un peu de réserves et je pense pouvoir survivre sans apports supplémentaires pendant trois ou quatre mois (une petite voix perfide me souffle : trois ou quatre ans).

En résumé : malgré une extinction de voix fort mal à propos la veille au soir du salon, malgré une fatigue incommensurable, malgré la tête qui tourne devant toutes ces tentations et tous ces achats (ça faisait chting ! chting ! dans ma tête), malgré une gorge au supplice d'avoir crié et parlé toute la journée, je suis bien contente !