Il est enfin arrivé, ce carnaval tant attendu et tant préparé !! Après deux mois passés sur les costumes (avec une pause de 3 semaines tout de même pour cause de grosse fatigue), tout était prêt pour le jour J... et me revoilà sur ce blog ! J'ai presque oublié comment on fait pour écrire un article après tout ce temps :)

Je vous rappelle les données de base : après une année passée à négocier avec Romain, il a accepté de se déguiser en chevalier et non en homme des cavernes ou en tyrannosaure et il a été encouragé à persister dans son choix par l'achat régulier de livres sur les chevaliers, de petites figurines chevaliers et autres petits pots-de-vin pour entretenir la flamme... Quant à Alice, même si elle ne va pas encore à l'école, je m'étais dit qu'elle avait l'âge d'être jalouse de Romain et qu'elle serait donc déguisée elle aussi. J'avais opté pour une princesse du Moyen-Age... vous vous rappelez ?

Et maintenant... vous voulez voir le résultat ?

IMG_6447_petiteIMG_6487_petite

Tout le monde aura remarqué que la robe de la princesse du Moyen-Age a légèrement changé par rapport à ma première intention... J'ai en fait réalisé que la robe de la figurine était trop complexe pour une petite fille de 2 ans et demi qui allait rapidement grandir, faisant le désespoir de sa mère qui serait obligée de mettre la robe au placard bien trop rapidement... Et finalement, je suis ravie de mon choix !

Voici donc les petites tenues en détail. Pour commencer, le challenge était de concevoir les patrons entièrement moi-même et de tout faire de A à Z, à partir des images d'époque et de la documentation que j'avais pu trouver sur les vêtements médiévaux. C'était très intéressant et très excitant, j'ai adoré... même si c'était un peu long au début, une fois lancée, on ne pouvait plus m'arrêter.

IMG_6448_petite

 

Je commence par Alice, parce que les robes de princesse, c'est toujours plus excitant que les tenues de chevalier, même si ce sont de très jolies tenues de chevalier. Les photos sont assez décevantes, tantôt trop de soleil (et grimace), tantôt pas assez de soleil, tantôt trop de monde devant, tantôt modèles trop remuants... bref, les soucis habituels des phographes amateurs que nous sommes. J'essaierai d'en prendre d'autres d'ici quelques jours... Mais imaginez...

J'ai pris comme modèle la robe à tassel, omniprésente dans l'iconographie du XVème siècle, très belle, très emblématique, et pas trop compliquée à faire. En réalité, les petites filles ne portaient pas de robe à tassel, mais on ne va pas chipoter, après tout c'est un costume. La robe à tassel est donc constituée d'un corsage très décolleté devant, avec une petite pièce triangulaire (le tassel) qui cache un peu ce que l'on ne saurait voir, bordé de fourrure ; d'une large ceinture qui arrive juste sous la pointe du décolleté (le bandier) ; de manches longues et serrées bordées de fourrure ; et enfin d'une longue jupe très ample avec une légère traîne à l'arrière, là aussi bordée de fourrure à l'ourlet.

IMG_6491_petite

Après avoir cousu toute la fourrure de l'encolure et des manches à la main, j'ai laissé tombé pour le bas et j'ai remplacé la fourrure par une bande de tissu écru et doré qui brille un peu. Et finalement, je trouve que c'est mieux comme ça, ça donne la petite touche brillante qui manquait un peu dans cette tenue de princesse. D'un point de vue pratique, ça se salit moins aussi que la fourrure, j'aurais été malade si après avoir cousu tout ça à la main ça avait traîné dans la poussière par terre...

IMG_6488_petite

Si je vous dis que le plus long n'a pas été de coudre la robe mais la fourrure et ce !§&#$% d'ourlet, vous me croyez ? J'ai cru que j'allais devenir folle... En plus, la fourrure met des poils partout, c'est une horreur. Et pendant que je cousais mon truc à petits points, je priais avec ardeur pour que le résultat soit à la hauteur... ouf. Enfin, pour faire bonne mesure, une fois que j'avais tout fini la veille au soir, je me suis rendu compte que le lendemain à 9 heures du matin, il ferait sûrement un peu frisquet et que je ne pouvais décemment pas laisser Alice se promener avec sa robe décolletée comme ça et que lui mettre un bonnet et une écharpe serait horrible et massacrerait tout mon travail. J'ai donc repris une petite dose de fourrure pour lui coudre une petite cape avec capuche que j'ai finie à 2 heures du matin...

IMG_6425_petite

... A laquelle j'ai oublié de coudre le bouton pour l'attacher et que finalement elle n'a porté que 10 minutes, et encore, pour me faire plaisir, puisqu'à 9 heures du matin, il faisait DEJA CHAUD !!!! La fatigue m'a empêchée de m'énerver mais sur ce coup-là, j'étais un peu aigrie...

Voilà donc ma belle Alice en princesse... avec un grand naturel je dois dire :)

On continue demain avec Romain, le preux chevalier ?

Tissu de la robe : velours bleu marine Moline
Fausse fourrure blanche et Popeline noire
Mondial Tissus
Patrons maison