On ne dirait pas comme ça, mais ici, ça turbine... pourtant on ne voit pas beaucoup de couture... C'est juste que pour aller avec le gilet, il a fallu coudre une robe, mais pour aller avec la robe, il faut bien une blouse, et puis tout à coup, il fallait un pyjama, et mince, il fallait découdre, et puis tiens, je ferais bien le petit short dont je parle depuis si longtemps... et une petite blouse pour l'accompagner, ce serait bien aussi...

IMG_6307

C'est un peu le bazar, je pousse les livres et les tissus côté bureau quand je couds, et côté couture quand je travaille... J'ai coupé plusieurs choses en même temps parce que je n'aime pas ça et que c'est un vrai plaisir d'avoir juste à prendre les tissus tout prêts à être cousus... d'ailleurs j'arrive au bout, il va falloir recouper...

IMG_6308

J'ai commencé, ça a bien avancé mais là, il me manque le pied de biche pour finir... parce que le velours extensible à la machine à coudre, c'est vraiment pénible...

IMG_6309

Heureusement, en attendant le pied de biche, j'ai de quoi m'occuper avec du tissu plus conventionnel... Je suis prise d'une frénésie de couture, je ne pense qu'à la couture toute la journée, je ne pense qu'à la couture le soir une fois les petits couchés, je ne pense qu'à la couture même en dormant. Je voudrais coudre, coudre, coudre (et je dois travailler, travailler, travailler).

Mais là, il va falloir que je me concentre sur le carnaval : la date a été annoncée, c'est le 2 avril. J'ai pris le mois de janvier pour définir quels costumes je voulais faire. J'ai pris le mois de février pour trouver les tissus et pour faire les schémas précis des différentes pièces. Maintenant, je fais les patrons. Et il ne me restera que 4 semaines au mois de mars pour coudre les... 7 parties des déguisements des enfants, plus éventuellement ma robe à moi, si j'ai le temps (je doute, subitement).

J'ai un peu le stress, les enfants sont hyper impatients d'avoir leurs costumes, il y a beaucoup à faire, j'ai même ressorti pour l'occasion la panoplie équerre, compas, règle, rapporteur et calculatrice... et le pire, c'est que j'adore ça !