Romain est un grand garçon qui va à l'école, mange à la cantine et se fait des taches partout, parce que c'est tellement simple de prendre ce qu'on mange à pleine main qu'on ne va pas s'embêter à le saisir délicatement entre deux doigts pour ne pas se salir. Il a donc des serviettes de cantine, normal, c'est mieux de s'essuyer sur sa serviette que sur son joli pull ou sur sa chemise préférée. Mais ses serviettes n'étaient que deux, dataient de sa première année de maternelle et en avaient vu beaucoup depuis (sales même propres). Il était temps de remédier à cette pénurie de jolies serviettes...

IMG_6311IMG_6312
on excuse les plis, les taches et le reste, je n'ai pensé à la photographier qu'une fois la serviette largement utilisée... et les plis ne partent pas au repassage, pourtant je jure que j'ai essayé !

En général, Romain ne déborde pas d'enthousiasme quand je lui dis que je vais lui coudre un truc. Il entrevoit tout de suite de longues séances d'essayage alors qu'il a plein d'habits dans l'armoire qu'il n'a pas besoin d'essayer trois fois avant que ça lui aille. Mais c'est moi qui l'ai fait, Romain, je le connais. Et je sais que si je veux lui faire plaisir, il suffit de rajouter des dinosaures...

J'ai profité d'un atelier peinture avec les enfants pour tester l'impression à la pomme de terre, parce que j'avais vu sur un blog une fille qui avait fait une chouette pochette imprimée à la patate et je trouvais ça assez fun. J'ai pris une grooooosse pomme de terre, utilisé un emporte-pièce en forme de tyrannosaure (oui, ça existe) et hop. J'avais justement acheté de la peinture textile (Pébéo), tiens donc... Bon, le résultat n'est honnêtement pas exceptionnel, la pomme de terre n'est pas un moyen fiable d'obtenir un motif précis. Mais bon, c'était rigolo et puis c'est pour s'essuyer les mains dessus.

IMG_6313

Par contre, je tenais absolument à ce que la serviette soit élastiquée pour qu'il puisse la mettre tout seul, contrairement aux autres serviettes que les dames de cantine attachent avec une pince. Oui, quand on est grand, on met sa serviette tout seul. Et c'est ce qui m'a pris le plus de temps, pour un résultat pas vraiment à la hauteur du temps passé. Je me suis cassé la tête pendant une heure sur ce centimètre carré, tout le reste est nickel, mais là, non, pas moyen de trouver une solution convenable pour coudre l'élastique. J'ai laissé la serviette partir comme ça pour l'école, me disant que personne n'irait vérifier les finitions à la loupe (et je précise que ce n'était quand même pas à moitié déchiré, ça c'est venu à la fin de la semaine d'utilisation..).

MAIS, mais, je ne pouvais pas rester sur un échec. Et comme une seule serviette dinosaure ne peut pas suffire, j'en ai refait une autre.

IMG_6305

Cette fois, pas d'impression à la patate mais à l'éponge (une éponge pour peinture en forme de dinosaure aussi, tiens) à partir d'un pochoir soigneusement décalqué, minutieusement découpé au cutter, et peint avec patience dans le calme relatif d'un autre atelier peinture. Verdict : c'est quand même nettement mieux. En plus la peinture est irisée, c'est trop beau.

IMG_6306

Dans les deux cas, j'ai utilisé de la peinture Pébéo textile sur de la popeline. Après coup, je me suis dit que c'était du gâchis d'utiliser cette magnifique popeline pour faire des serviettes de table. Illico presto, je suis retournée à Mondial Tissus et j'ai repris 2m de la marron et 2m de la beige. Et le biais est exactement de la couleur du dino, je suis vraiment forte. Dans la seconde version, j'ai allongé la serviette, un peu trop courte dans la première, mais du coup elle est trop longue. J'ai aussi doublé avec de l'éponge pour rendre la serviette un peu plus épaisse et éventuellement absorbante. En bonus, ça lui donne une meilleure tenue et c'est plus beau comme ça.

Et là, tout le monde se demande comment je m'en suis sortie pour l'élastique... Après des heures de réflexion, dans la voiture, dans le métro, au boulot quand il y a un petit blanc, en train de surveiller la cuisson des pâtes, j'ai trouvé une solution. Et voici le résultat :

IMG_6314

Il y a du mieux non ? Résultat, une superbe serviette élastiquée, qui me prend quand même 1h30 à faire mais qui a fait crier de joie un petit bonhomme surexcité le lendemain au petit déjeuner, il s'est mis à sauter partout en criant "c'est ma serviette préférée !!!". Du coup, mes doutes sur l'utilité de passer une soirée sur une serviette de cantine (entretenus par mon cher et tendre qui me demandait pourquoi je perdais mon temps à faire ça) se sont envolés et j'ai même prévu d'en faire d'autres pour lui comme pour Alice, qui sera bientôt une grande et qui ne pourra décemment plus mettre de bavoirs... j'ai refait une provision de peintures textiles et j'ai plein d'idées pour personnaliser les serviettes !

Si un tuto vous intéresse pour vous épargner le mal de crâne, faites-moi signe, je prendrai des photos quand je referai une serviette et je préparerai de belles et bonnes explications :)