Je suis allée hier à l'Aiguille en Fête, l'AEF pour les intimes (les 12 millions d'intimes qui s'y sont pressées hier et s'y presseront encore aujourd'hui et tout ce week-end), histoire de remplir un peu mes tiroirs et mes armoires, vides comme chacun sait, photos à l'appui, n'est-ce pas ! En fait, j'y allais surtout pour l'ambiance, pour le plaisir de flâner dans les allées, de découvrir de nouvelles choses, de contempler et d'amirer les stands, de pouvoir voir en vrai les réalisations et pour passer un moment de détente au milieu de ce que j'aime tellement : tissus, laines, broderies, fils, dentelles, belles choses...

P1000291

Pour l'ambiance, je n'ai pas trouvé tout à fait ce que je recherchais. C'était plutôt l'ambiance foire d'empoigne... flâner dans les allées était totalement hors de propos, déjà quand j'arrivais à avancer dans le sens que je voulais, c'était bien. Quant à regarder les réalisations de près, c'est presque aussi utopique que "le moment de détente". Il y a une épaisseur de trois personnes à chaque stand, on fait la queue pour accéder aux tables, là on se fait pousser de partout, groumpf... Et pourtant je croyais que ces dames étaient plus délicates, mais comme l'année dernière, je m'étonne encore de me faire bousculer, donner de gros coups de sacs et marcher sur le pied sans un mot d'excuse. Heureusement, je n'étais pas toute seule et avec mon amie, on a pu se plaindre en choeur et lever les yeux au ciel ensemble, même si ça ne guérit pas les pieds.

Mais pour le reste ???

P1000285P1000287

Commençons par les dentelles... L'exposition est réduite mais il y a des pièces superbes... Je me verrais bien dans ces petites robettes, je ne sais plus si celles-ci sont de Chanel ou de Lanvin, mais elles me plaisent bien je dois dire ! Il faudra que j'essaie de m'en faire une, pour le jour hypothétique où l'occasion se présentera pour moi d'assister à un cocktail chic :)

P1000290

Il y en a du boulot là-dessus hein ? Certaines dentelles sont époustouflantes, de minutie, de régularité, de perfection... moi qui ne suis jamais satisfaite de ce que je fais, j'ai peine à croire que des gens puissent réussir de telles choses. Bon, certes, ils avaient appris, ils faisaient ça 14 ou 16 heures par jour, mais quand même, c'est un miracle de légèreté et de grâce...

Et maintenant, l'antre de la consommation ! Pour être tout à fait honnête, je ne pensais pas acheter grand-chose, par l'effet conjugué des récentes résolutions et de l'état de saturation de mes armoires, placards, étagères, tiroirs et autres cachettes. Et puis finalement, si. Flûte, hein ?

IMG_6340 IMG_6343

Pour commencer, des livres. Le premier, Smocking, sur le stand de Country Bumpkin, qui fait les si beaux Inspirations. J'ai trouvé les modèles exposés très jolis, archi kitsch certes, mais je me suis dit qu'il y avait de l'idée et que même sans la machine à smocker à 295 $, on devrait pouvoir faire quelques jolies petites choses avec juste quelques touches de smocks. Ensuite, un vieux Pochée qui m'a l'air pas mal et le Dress Style Book qui me fait envie depuis des mois, chez la Couserie Créative. Comme si je n'avais pas déjà assez de livres, je sais, mon chéri me l'a déjà dit. Comme si je ne savais pas faire des patrons moi-même, je sais, il l'a dit aussi :)

Et puis on en arrive au noyau dur : le tissu et la laine... et là, j'ai bien fait rigoler la vendeuse : elle me demande "je peux vous aider ?", je lui réponds "non, je regarde juste, je ne veux rien acheter"... Puis cinq minutes plus tard, je lui dis que finalement, je vais prendre juste un truc ou deux... et je commence par 2 mètres, puis un autre, et encore un troisième... heu... plus ces petits coupons-là, histoire de demander à mon mari si ce tissu lui plairait pour une chemise... Mme Joëlle de Jöelle Tissus s'est demandé comment c'était quand je voulais acheter. Il faut ajouter à tout ça deux feuilles de simili cuir trop beau, rose poudré et violine, je ne sais bien sûr pas ce que je vais en faire mais c'était bien joli !! Et puis je suis passée aussi aux Tissus Anglais, cette délicieuse petite boîte microscopique où on tient à peine à deux et où on se tasse à cinq ou six... avec des libertys à 12 €, miam.

IMG_6339

Ah, que c'est beau ce tissu... en détail : tout en haut, du liberty de Tissus Anglais, celui du haut je ne connais pas son nom, puis du Félicité, si je ne me trompe, que j'adore. En dessous, les fameux tissus de Mme Joëlle, un fleuri pour ma douce que je vois déjà courir au soleil dans sa petite robe d'été à bretelles, un mauve à fleurs très doux et un pour garçon (les fameux 2 mètres) pour une chemise. J'ai déjà de quoi faire 3 chemises et je n'ai même pas commencé à décalquer le patron, ça promet, mais là aussi, je vous rassure, l'Homme s'est chargé de me faire la remarque...

IMG_6350

Et de l'autre côté, le détail : le même tissu de Joëlle en bas, on le reconnaît, et en haut d'autres liberty : déjà celui que j'avais adoré l'an dernier et dont j'avais fait une petite blouse à Alice cet automne, puis un dont je ne suis pas sûre, du Meadow ? Mais je ne l'ai jamais vu dans cette couleur. Les expertes me diront.

IMG_6351

Des petits coupons, parce que c'est mignon et que c'est juste la taille qu'il faut pour les poupées (ou pour un échantillon qui sert aussi à quelque chose) :

IMG_6352IMG_6347

Et pour finir, car oui, il y a une fin, un petit passage chez Habu, pour la beauté des fils, je ne sais pas quoi en faire, mais c'est si beau, si doux et si lumineux...

IMG_6345

un mélange mohair et soie... deux micro pelotes, que faire avec ? On s'en fiche, c'est trop beau.

IMG_6346

Et un écheveau de Capistrano Fiber Arts Studio, là aussi du mohair et soie, sur lequel j'avais complètement craqué déjà l'année dernière, en rose... D'une douceur incomparable, d'un brilant, d'une légèreté... Et puis cette fois, c'est sur un bleu incroyable que j'ai craqué, on dirait un morceau de nuage...

Bref, je n'ai pas été sage !!

Vivement l'année prochaine :)