Héloïse est donc bien vêtue, chaudement comme il sied en ce début d'automne glacial et pluvieux, une bonne entrée en matière pour l'hiver qui arrive d'ailleurs, avec la nuit, le ciel gris, cette petite humidité délicieuse qui transperce les vêtements, j'adore ! Mais par ce temps-là, on ne sort pas juste en jupe et en pull, il faut bien un petit manteau pour couvrir tout ça, je suis sûre que vous comprenez ! Pas question pour Héloïse d'attraper un rhume et de refiler ensuite ses microbes à ma douce Alice (qui réussit à en attraper suffisamment toute seule).

IMG_5759
ho, je viens de voir l'énorme fil qui dépasse... je cours chercher mes ciseaux dès que j'ai fini d'écrire ce post !

N'est-elle pas charmante ? Je lui trouve un petit air Coco... euh... enfin là j'exagère un peu, certes... mais même si on est loin de Coco, je lui trouve un petit air bon chic bon genre. Le tissu y est pour beaucoup, une ruine de tissu à 1 € le mètre dans ma regrettée solderie qui vendait aussi des saucissons (hmm le petit parfum sur les tissus, mais en même temps, à 1 €, on ne fait pas sa difficile et on lave ses tissus si on n'aime pas l'odeur !), parfait pour se faire la main sans craindre de sacrifier son coupon préféré.

IMG_5760

Je ne sais même plus vraiment comment j'en suis arrivée là, pour être honnête. Au début, j'étais partie pour une robe sans manche qui se fermerait dans le dos, facile à enfiler, mais je ne sais pas comment je me suis arrangée pour tailler quand même des manches (faut le faire !). Ensuite, j'ai trouvé que finalement, ce tissu n'allait pas pour une robe. Utiliser du tissu pas cher pour me faire la main, ok, habiller les poupées en dépit du bon goût, tout de même pas.

Et puis les indications étaient très sommaires (c'est un patron trouvé sur le net mais je ne retrouve plus où), j'ai fait un peu comme ça, au feeling, pas toujours forcément dans le bon ordre d'ailleurs. Et puis finalement, je ne sais plus comment ça s'est passé (c'est un peu loin et je deviens vieille), mais j'ai retourné la robe pour en faire un manteau, et voilà. Les manches sont donc montées à l'envers, le dos devant, forcément. Pour l'encolure, c'était pareil, c'était celle d'un dos. Mais là où c'est merveilleux de coudre pour la poupée d'une petite fille de 2 ans pas exigeante sur les finitions, c'est qu'un brave coup de ciseaux en biais pour redescendre la ligne d'encolure peut suffire. Et hop. Et pour finir l'encolure, plutôt qu'un biais qui serait trop large pour cette micro-taille et puis qui nécessite deux étapes de couture, un petit ruban tissé bien solide, qui fait même office de bouton puisqu'un petit noeud devant suffit à fermer le manteau. Ce qui évite de coudre des scratchs, surtout quand on se rend compte qu'on les a oubliés une fois qu'on a entièrement cousu les pattes de fermeture, et impeccablement en plus, en suivant les lignes des carreaux et tout.

Comme quoi, le soin extrême peut tout à fait aller de pair avec un laisser-aller extrême. Mais comme nous sommes toutes des sages, nous savons que l'on apprend de ses erreurs et que qui ne se trompe jamais n'apprend jamais et que c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Alors je compte me tromper encore plein de fois sur les vêtements de poupées, parce que c'est quand même trop mimi ces tout petits vêtements et que même un chouia ratés, ça ne se voit finalement pas et que tout le monde s'en fiche. Et puis même un peu moins bien finis (et encore), c'est toujours mieux que d'acheter une robe de 20 cm à 20 €.

Ha ha, et si j'osais, je lancerais bien un défi poupées aussi !!! Mais je ne voudrais pas non plus faire fuir mes lectrices charmantes, qui vont s'imaginer qu'à chaque nouveau post je vais désormais les forcer à travailler !! Et puis entre le 5 pour la feutrine, le 13 pour le Défi 13 et le... 25 pour les poupées, on n'aura plus le temps de souffler. Mais c'est pas grave, moi je vais essayer et si le coeur vous en dit, vous pourrez me suivre... ou pas ! (tiens, ça me fait penser que j'étais aussi censée me coudre une robe par mois avec Karen et son petit bazar... gasp)

C'est peut-être aussi l'occasion de vous dire qu'ayant fait de multiples erreurs, j'ai finalement très bien appris et vraiment adoré habiller les poupées : je compte donc lancer pour blackrOse une ligne complète pour poupées, "Ma poupée Jolie"... bon pas tout de suite parce que là, je bosse sur les pochettes, les patrons, tout ça, mais j'espère que d'ici la fin de l'année, vous pourrez découvrir au moins le premier de ces petits "kits", qui comprendront chacun un patron couture, un patron tricot et un patron d'accessoire (tricot, couture ou crochet), tout ça en 3 tailles (poupées de 30, 36 et 40 cm) et pour le prix très modique de 10 € la pochette !!!!

Pour blackrOse, c'est un peu dur de trouver le temps de concrétiser toutes les idées qui s'accumulent sur des dizaines de bouts de papier dans mon bureau, des dizaines de pages de mon petit carnet à idées et des dizaines de pages de mon "carnet de création" (quel nom pompeux), car je suis débordée de boulot et cet été que je pensais pouvoir mettre à profit est passé très vite grâce à mes deux petits qui ont bien profité de leur maman... mais c'est toujours d'actualité et je vais bien finir par y arriver ! en ce moment sur mes aiguilles, plusieurs tricots pour blackrOse, pour très petites, petites et grandes... et sous le pied de ma machine, quelques petits habits de poupée... et aussi des croquis de broderie... bref, ma tête est prête mais il reste à trouver le temps !