Anneaux marqueurs, photo LesLaines.com

Les anneaux marqueurs, j'ai découvert leur existence dans Tricot intemporels pour bébé d'Astrid Le Provost, puisqu'ils étaient offerts en cadeau. J'ai compris leur utilité au fur et à mesure de mes réalisations. J'ai maintenant envie de m'en servir, mais voilà, je ne comprends pas comment on les place. Call me stupid si vous voulez, j'assume !!!

En fait, quand je les mets sur l'aiguille, avant ma maille à marquer, déjà ils glissent mais bon, je crois que c'est un peu normal, mais surtout je ne sais pas si c'est bien normal de les prendre en même temps quand j'enroule le fil autour de l'aiguille et que je tricote la maille. Mais comment faire autrement ?

J'ai aussi songé à marquer carrément la maille, en accrochant le marqueur à la laine et non en le glissant sur l'aiguille. Bon, ça marche avec les cercles mal fermés d'Astrid (mais c'est pas top non plus), mais pas avec les autres et de toute façon, je suis sûre que ce n'est pas le mode d'emploi officiel.

Si des tricoteuses expertes en anneaux marqueurs passent par là et veulent bien m'éclairer de leurs lumières, je les remercie du fond du coeur !!!

Pour l'instant, j'avance sans anneaux marqueurs sur Ishbel, il n'y en a peut-être pas besoin me direz-vous mais je me mets à douter quand il me faut une heure (ou presque) pour tricoter deux rangs. Oui, parce que dès que je lève la tête pour regarder la télé, paf, j'oublie où j'en suis de mon motif et je dois recompter. Et c'est comme ça qu'on arrive à mettre une heure pour tricoter un rang endroit et un rang envers. Bravo Laurine. En plus, je souffre car je n'ai que des aiguilles circulaires de 40 cm et là, honnêtement, 180 mailles là-dessus, ce n'est pas très drôle. J'attends les 60 cm que j'ai commandées avec, comment dire, un soupçon d'impatience.

Pour tuer le temps, juste comme ça, j'ai préparé mon Trico13 de décembre, le dernier de l'année, tadam !!! Je vous l'annonce, ce sera carrément un authentique modèle BlackrOse !!! Il m'aura coûté quelques bonnes heures de réflexion et de calculs... un vrai plaisir (le pire c'est que c'est vrai, j'adore). Et le commencer en est encore un plus grand... Le souci, c'est que si j'essaie de vous donner des indices, vous allez trouver tout de suite tellement c'est facile. Tiens, du coup, je pense que je vais vous laisser deviner sans donner AUCUN indice !!! Ha ha ha !!!

Mais sans aucun rapport avec ce qui précède, mais alors vraiment pas du tout, juste pour ma curiosité personnelle et sans que cela puisse en aucune façon être en relation avec un quelconque modèle que je serais en train de concevoir, pourriez-vous faire un petit quelque chose pour moi ? Il s'agit de mesurer la circonférence de votre poignet à l'endroit le plus fin et de votre main à l'endroit le plus fort. Naturellement, ceci ne vous met nullement sur la voie de la raison pour laquelle je suis intéressée par vos mensurations, et vous ne vous doutez absolument pas que c'est pour adapter la taille de mon modèle à la taille des mains des tricoteuses dudit modèle. Et le fait qu'il s'agisse de poignet et de main ne vous laisse aucunement suspecter de quelle sorte de tricot il s'agit. Bien sûr.