Après avoir fait et défait des dizaines de fois mon nouveau projet, après m'être posé des centaines de questions existentielles, après m'être demandé des milliers de fois quel truc j'allais tricoter maintenant, je me suis dit que trop de pression tuait la réflexion et que rien ne valait un peu de tranquilité pour réfléchir ! Du coup, au lieu d'inventer quelque chose, je me suis lancée dans...

IMG_3981

Qui devine ? Un Ishbel ! Eh oui ! A force de le voir partout et de m'extasier devant sa beauté, j'avais cédé et lors de ma dernière visite à la Boîte à laine à Tours, j'avais acheté (entre autres) cette superbe laine de chameau pour le faire. Mais après ces quelques rangs, je me demande si ce chameau s'accorde bien avec Ishbel... et je dirais plutôt que non... et comme justement il me semble que j'ai raté l'étape "relevage des mailles" du début, ça tombe plutôt bien, je vais défaire pour deux bonnes raisons. Mais pfff, la nouvelle laine destinée au Ishbel est en écheveau...

D'ailleurs, parmi celles qui l'ont fait, vous en pensez quoi de cette étape ? Moi j'ai mis un temps fou à relever, sur le côté passe encore mais alors les mailles du montage... C'est carrément l'horreur !!! J'ai passé quasiment plus de temps à faire ça qu'à tricoter les dix rangs suivants. Si vous avez un truc ou une technique super pour adoucir le calvaire, je suis preneuse...

Et sinon, figurez-vous que ce soir, mon chéri revient du travail avec un précieux petit sac, remis par ma maman, et plein... d'alpaga et de plumette, et du nouveau livre de la droguerie... je trépigne !