Ouf, mes soucis sont pour la plupart résolus, les enfants ont retrouvé une température corporelle correcte et pètent à nouveau le feu et moi je me laisse aller à croire que je suis guérie et que je ne vais pas retomber malade immédiatement. Pour la machine à coudre par contre, rien à faire, mais tant pis pour elle, je couds quand même (les 3 minutes où j'ai du temps) et un de ces quatre elle ira se refaire une santé dans une clinique des machines à coudre. Pour le boulot, rien à faire non plus, je suis toujours débordée, je n'ai d'ailleurs pas pu répondre à tous vos gentils petits mots depuis une quinzaine mais je vous remercie collectivement du fond du coeur !

Comme toujours quand je suis débordée de travail, je suis aussi débordée d'idées et j'ai un besoin pulsionnel de faire des achats. Cette situation se décompose en plusieurs phases. En phase 1, je note frénétiquement sur mon petit carnet toutes les idées qui me passent par la tête, je fais des croquis, je prends des mesures, j'espionne dans les magasins, dans la rue, sur les gens. J'ai la tête qui bouillonne, je suis euphorique, les doigts me démangent. En phase 2, je reprends mes gribouillis au propre et je fais la liste des priorités, suivie de la liste des achats à faire. Je suis toujours euphorique, j'en rêve la nuit, j'y pense en faisant à manger ou en passant l'aspirateur, voire en changeant les couches, je suis obsédée. En phase 3, je suis au paroxysme du bonheur : je vais acheter ma laine. C'est le bonheur absolu, la plénitude. Je contemple mes pelotes du coin de l'oeil en travaillant. Ensuite, c'est la descente, un peu dure parfois, surtout quand je me rends compte que je vais mettre du temps à faire tout ce qui est sur ma liste. Mais je peux toujours contempler mes pelotes...

IMG_3890

Pour commencer, une laine superbe que j'ai découverte samedi : du Chameau Mercredi & Cie. Alors après le mouton, l'alpaga et consorts et même l'âne, voici le chameau. Décemment, je ne pouvais pas ne pas tester cette laine très douce, qui a l'air très chaude, un peu duveteuse, poilue juste un peu, et dans une couleur à tomber. Ce chameau-là est destiné à finir en Ishbel pour moi, version longue si j'ai le courage.

IMG_3899

Egalement superbe - mais je trouve tous mes achats superbes, forcément - et également une découverte pour moi, une laine Soft Shetland de Lang, un peu épaisse et avec un très subtil jeu de couleurs chinées en douceur, à associer à du mohair pour obtenir un joli bonnet un peu slouch mais pas trop pour couvrir ma fragile tête et mes petites oreilles.

IMG_3900

On prend les mêmes et on recommence, en ajoutant simplement un coloris plus foncé de Soft Shetland (qu'on ne voit malheureusement pas bien sur la photo, mais quelle idée d'avoir mis l'étiquette sur le devant ?), pour obtenir une trendy scarf revisitée dans les couleurs que décidément j'adore... Lors de ma prochaine excursion à la Droguerie (pour acheter le nouveau livre !!), j'en profiterai pour acheter des petits glands-glands pour les deux extrémités de l'écharpe. J'attends avec impatience le moment de m'enfouir dans mon bonnet et mon écharpe...

IMG_3895

Comme il ne faut pas penser qu'à soi, j'ai aussi pris de quoi tricoter pour Alice un petit béguin et une petite écharpe, en parallèle de ma mamie qui va lui tricoter le même petit ensemble en gris. Alice aura donc, en parfaite petite fille modèle, de quoi assortir ses tenues à ses accessoires... Ce tweed est assorti à son superbe manteau en laine bouillie offert par sa Tata et son presque Tonton à Noël dernier et je l'imagine déjà toute emmitouflée... Pour l'ensemble qui sera tricoté par sa grand-mamie, j'ai choisi du Alpaca Clouds de Knitpicks et du kid mohair gris assorti.

IMG_3897

Enfin, pour répondre à la demande expresse de Romain qui voulait un deuxième petit col bleu foncé et bleu clair, j'ai pris du mérinos tout doux pour éviter tout risque de picotage de son petit cou tendre ! Ce bleu fait un peu solitaire au milieu du rose et du violet mais ma foi, on ne va pas non plus l'obliger à se vêtir en rose. Quoique... il n'y aurait pas à le pousser, puisque son premier choix de couleurs pour ce deuxième col était rose et violet !!

Voilà voilà, j'ai donc du pain sur la planche, mais c'est tellement agréable de papillonner dans la boutique et de choisir ses laines vraiment selon ses envies que je suis aux anges, même si certaines pelotes vont devoir attendre pour se faire tricoter... Sur le feu, j'ai aussi le poncho de Mamoizelle K pour Alice, un Ishbel pour la nourrice (j'hésite entre cette laine et celle-là), et deux ou trois bricoles... D'autant qu'il y aussi de la broderie (je vous montre demain mon encours du moment) ! Mais ça me fait du bien de savoir que si j'ai 3 secondes, j'ai de quoi les occuper ! Et puis ça vaut mieux que de déprimer non ?