Tout le monde connaît Jane Austen, tout le monde a vu Raison et Sentiments, tout le monde se souvient de Marianne Dashwood criant dans la salle de bal : "Willoughby !" Hé bien je suis un peu dans la même situation. Bien sûr, je ne fais pas d'infidélités à mon cher et tendre, bien sûr je ne suis pas allée au bal hier soir, quoique ça ne me déplairait pas de danser un peu en belle robe, mais j'ai crié comme Marianne : Willoughby !!!!! en voyant ceci...

Meet the Laces!

Obsédée par mon petit col, ou plutôt par le petit col de Sandrine que je brûle de faire mien, j'ai compulsé tous mes guides de tricot jeudi soir. Mais je n'ai rien trouvé, rien qui ne ressemble à ce que je voulais faire ! J'ai trouvé plusieurs modèles de dentelle, un certain nombre de jours différents, mais il faut croire que trois guides/recueils de tricot ne suffisent pas. Et pourtant, parmi ces trois guides j'ai l'immense privilège de compter LE livre de référence offert par ma mamie chérie quand je me suis mise au tricot, la bible dans laquelle je finis toujours par trouver mon compte.

Toujours aussi obsédée (j'en ai rêvé cette nuit... on est accroc ou on ne l'est pas), j'ai passé ma pause déjeuner vendredi à chercher partout des modèles de jours qui me conviennent. Et c'est là que je suis tombée sur Willoughby !

Willoughby Stole

N'est-ce pas magnifique ??? A part les petites boules au milieu, bien sûr... mais sinon, tout simplement superbe. Bon, qui veut me tricoter cette étole maintenant ? Ben oui, vous ne pensez tout de même pas que j'aurais le temps de me tricoter tout ça ??? Enfin, heureusement, mes errances blogesques et ravelry-esques m'ont permis de trouver LE point que je voulais pour mon col. Allez, plus qu'à faire un petit échantillon et un peu de maths et je peux m'y mettre ! wouhou !!!

Pour celles qui seraient intéressées, j'ai vu Willoughby chez Brooklyn Tweed (Jared Flood) et pour celles qui sont sur ravelry, on peut le trouver juste là !

Non non, ne me dites pas merci !

_____________________________________
J'ai pris les photos directement sur le site de Brooklyn Tweed, elles sont entièrement sa propriété ! Surtout allez voir chez lui !