Finalement, je n'ai pas fini le bloomer hier soir. Pourtant, j'avais promis. Mais je n'ai pas tenu parole. Ouuuuuuuh c'est pas bien... En même temps, je voulais prendre des photos dudit bloomer en situation, c'est-à-dire sur les petites cuisses potelées de ma douce chérie, mais il aurait été indigne de lui infliger une séance photo dénudée par ce temps... J'ai parfois du mal à croire qu'on est presque à mi-juin alors qu'il pleut toute la journée et que j'ai deux pulls sur moi, pas vous ? Du coup, la motivation pour le bloomer était très basse, très très très basse je dois dire. Bon allez, je vous le montre demain. Peut-être.

IMG_2608

En attendant cette merveille de couture requérant expérience et doigté qu'est le bloomer, oeuvre difficile s'il en est surtout pour le passage de l'élastique (et on ne rit pas, merci), je vous donne autre chose à vous mettre sous la dent. Enfin, si vous arrivez jusqu'à mon blog, ce qui n'est pas gagné ce matin puisque Canalblog déraille à fond et que je n'ai accès à aucun blog Canalblog (aaaaaaaaaah comment je fais sans avoir fait mon tour quotidien, comment je fais sans avoir ma dose ?????????)...

IMG_2610

Voici donc quelques dentelles que j'ai achetées à la brocante du Lundi de Pentecôte à Amboise, une immense brocante avec des tonnes de trucs, mais beaucoup de professionnels et donc des prix "un peu" élevés parfois. Pas toujours, puisque j'ai eu 3 bavoirs et de la dentelle pour 2 €, mais tout de même, parce qu'une certaine dame voulait me faire payer 10 € le morceau de dentelle. Toute cette belle dentelle me fait penser à... ce tableau que j'ai vu par hasard il y a quelques jours (dans un magazine de cuisine si vous voulez tout savoir). C'est Eugénie de Montijo, autrement connue sous le titre de l'Impératrice Eugénie, femme de Napoléon III (un peu d'histoire, ce blog devient culturel). Vous avez vu la robe ??? La dentelle ? (clic sur l'image pour voir en grand) J'adore...

Eug_nie_de_Montijo

Bon moi je ne compte pas faire une robe comme celle-là avec ma dentelle, je vous rassure, même si après avoir vu Autant en emporte le vent hier soir, j'ai comme des envies d'immenses jupes qui tournent... Pas hyper pratique pour rester assise toute la journée au bureau, ni pour la vaisselle, ni pour s'occuper des enfants toutefois. Même si Scarlett récolte son coton avec sa robe. Du coup je pense que je vais m'abstenir. Par contre, ça me donne beaucoup d'idées pour de jolies choses en broderie... Même si mon problème en broderie est de réussir à marier l'ancien, presque indissociable de la broderie, et le moderne, parce que moi j'aime bien quand c'est moderne aussi. Au pire, je me coudrai une robe Autant en emporte le vent dans les rideaux et je la mettrai pour récolter les petits pois...