Pour l'exposition de l'association, dont je vous parlais , nous avons réalisé un ouvrage en commun. Après des débats cornéliens sur la nature de l'ouvrage en question, les instructions ont été données l'année dernière sur le thème : "Devoir d'écolière". Naturellement, le thème fait fureur partout sur la blogosphère, je ne tente même pas de mettre des liens parce que sinon la liste va être plus longue que mon article. L'inspiration ne manquait donc pas. Le temps non plus, puisque les toiles et les fils ont été donnés avant l'été 2008 pour être rendus en avril 2009. Une bonne année donc, largement le temps de réfléchir et de broder...

IMG_2432

Bien sûr, je n'ai pas attendu la dernière minute pour m'y mettre, bien sûr j'ai rendu mon ouvrage bien avant la date limite, bien sûr je savais exactement ce que j'allais broder et j'avais fait une grille au point près, bien sûr tout était bien organisé. Ahem... vous ne me connaissez pas encore très bien si vous croyez ça.

Une chose que je savais, c'est que je voulais du point d'épine. Parce que j'adore le point d'épine. Je voulais faire le tour de l'ouvrage en point d'épine. Ce que j'allais mettre à l'intérieur, c'était une autre histoire, mais le tour, c'était ça. Tiens, c'est drôle, il n'y a pas de tour en point d'épine sur l'ouvrage terminé ? Ben oui, comme je m'y suis prise au dernier moment, je n'ai pas eu le temps, forcément. Mais j'en ai quand même mis une tartine, parce que j'adoooore quand même.

IMG_2437

J'ai eu plusieurs inspirations fulgurantes, qui ont disparu dans les trous de ma mémoire aussi rapidement qu'elles étaient arrivées. Puis j'ai eu une idée qui est restée suffisamment longtemps pour que je la note, que je fasse ma grille et que je me casse la tête au point près, pour finalement avoir un verdict tranchant de la part de mon cher et tendre : "c'est complètement nul", ou quelque chose d'approchant. Bon, forcément, après une telle sentence, je ne me sentais pas de contiuer quand même sur mon idée et il a fallu à nouveau se creuser la tête pour trouver quelque chose.

IMG_2435

Forcément, quand on s'y prend tard et que l'idée qui nous a occupée une semaine entière est rejetée en bloc, on ne peut plus trop se permettre des raffinements d'originalité délirants. Du coup, j'ai opté pour un classique devoir d'écolière avec des exercices de points, ce qui est tout à fait honnête bien sûr, mais pas tout à fait conforme à l'idée que j'avais au début. J'ai pris mon encyclopédie de broderie et j'ai brodé au fur et à mesure les points qui me plaisaient, sans trop me soucier de la "mise en toile", si je puis dire... Coup de bol, c'est tombé pile, mais alors parfaitement bien, j'ai même pu ajouter mon humble prénom et la date (dans le petit coin à droite où il reste un peu de place... je l'ai brodé le soir à la réunion !). La petite originalité c'est que j'ai fait les exercices verticalement au lieu de les faire horizontalement, mais je conviens avec vous que ce n'est pas non plus l'originalité suprême. Enfin, on a l'originalité qu'on peut, surtout au dernier moment, à la veille de l'ultra dead line pour le rendre.

IMG_2443

J'ai choisi des points qu'on pouvait faire en deux couleurs, pour que ce soit un peu plus fun. Le point de mirliton, très mignon, très sympa, et puis le nom est trop rigolo. Le point de Pékin, pas très mignon, pas fun du tout, je ne recommande pas, archi pénible à faire et grosse ingratitude de l'effet final, ça ne ressemble à rien alors qu'on a passé un temps fou dessus. Le point de feston rebrodé, très bien, une valeur sûre. Le point de chausson noué, idem, très chouette. Le point d'épine (double), je n'en dis pas plus que plus haut, c'est mon chouchou, j'adore, je pourrais faire du point d'épine toute la journée, c'est beau comme tout.

IMG_2436

Ensuite, le point de Smyrne, un classique lui aussi, très joli avec son aspect velouté et en relief. Le point d'oeillet, mimi avec son petit trou au milieu et aussi son aspect velouté. J'ai un peu transpiré pour réussir à agencer les deux couleurs sur deux lignes de façon harmonieuse, je ne suis pas sûre d'avoir atteint l'effet optimal mais... Et pour finir le point de feuille, que j'aime aussi beaucoup pour sa facilité d'exécution et le rendu impeccable.

Le plus casse-pieds dans tout ça, à part le point de Pékin, c'était le point arrière pour écrire le nom des points... Pas très fun non plus. Et puis de part et d'autre de "Leçon", il devait y avoir du blackwork, on ne le voit pas c'est normal... pas eu le temps.

Et je crois bien que je vais me servir de ce petit devoir d'écolière fait à la hâte pour un autre projet qui ne sera pas fait à la hâte, celui-là... Quel suspense !

Du coup, ça m'a redonné envie de broder à fond et j'ai lâché les aiguilles à tricoter pour reprendre les aiguilles à broder. De toute façon c'est l'été, même s'il y a du kaléido, du bambou, du lin, du coton, du tout ce que vous voulez, ça ne me donne qu'à moitié envie de tricoter. A moitié quand même, mais juste à moitié. J'ai envie de coudre, plutôt. Et la tête qui fourmille d'idées. Youpi !