Mon cher et tendre me demandait hier soir quel était le dernier livre que j'avais lu, tout à fait innocemment. Mais voilà, en guise de réponse, je n'ai pu qu'offrir un front tout plissé par l'effort de se souvenir. Voyons... il y a eu le dernier Terry Pratchett, il y a quelques mois, et puis Un festin en paroles, lui dis-je, avant de me rappeler catastrophée que celui-là, je l'avais avec moi... à la maternité quand j'étais hospitalisée pour mes contractions. Il y a donc la bagatelle de neuf mois, en gros. Oh, et puis la Physiologie du Goût de Brillat-Savarin aussi, mais je ne l'ai pas fini parce que je ne retrouve plus le livre (oups).

Bref, c'était le coup dur. Surtout quand on pense qu'il n'y a pas si longtemps (ok, il y a déjà plusieurs mois), j'avais été assez optimiste pour m'acheter la Correspondance de Balzac et m'abonner à LIRE. Ha ! Mon Balzac, je l'ai laissé looooooongtemps sur mon bureau, bien en évidence, le couvant du regard, me disant que juste après, là, j'allais le prendre et m'offrir quelques pages. Eh bien croyez-moi ou pas, je n'ai même pas pu l'ouvrir. Dingue non ?

Il fallait donc remédier à tout ça.

IMG_1733

Ah oui, c'est à l'envers, non mais quelle idée d'imprimer les titres à l'envers aussi ?

Bon, ce n'est pas Balzac, c'est sûr. Il y a beaucoup d'images, c'est sûr. Mais bon, c'est de la lecture non ?

Voilà ce que j'ai reçu cette semaine de mon cher Amazon adoré qui me fournit en livres depuis tellement longtemps... Ah, ce malheur de ne pas avoir de librairie bien approvisionnée à côté de chez soi. Le seul problème, c'est que des fois on est alléché par la couverture mais que le livre est finalement nul. Je croise les doigts pour que ces livres-là tiennent leurs promesses et je reviens vous en parler quand je me suis fait mon avis...

PS : bon par contre, c'est quoi ces livres verts et orange, là ? A quoi ils pensent, les éditeurs ? Chez moi c'est rose/violet, gris et chocolat, alors on fait un effort et on assortit au moins les tranches des bouquins.