Ce week-end, j'avais très envie de petits gâteaux. Bon, pour être tout à fait honnête, j'ai tous les week-ends très envie de petits gâteaux. Mais les circonstances ne sont pas toujours réunies, loin s'en faut : Romain calme et s'occupant un peu tout seul pendant sa non-sieste, mari d'accord pour que je fasse quelque chose "juste pour moi" (comme s'il n'allait pas manger de gâteau après), pas de choses très urgentes à faire dans la maison, mari d'accord, ingrédients réunis, mari d'accord, recette prête sous le coude sans avoir à chercher pendant une demi-heure (après je n'ai plus le temps de faire le gâteau), mari d'accord (je l'ai peut-être déjà dit). Mais cette incroyable conjonction des astres se produit tout de même de temps en temps. Alleluia.

IMG_1704

J'avais repéré cette recette il y a un moment déjà, je n'ai donc pas perdu une demi-heure à chercher quoi faire. J'ai fait la pâte très rapidement dans l'après-midi et je l'ai mise au frigo en attendant un moment propice pour la suite des réjouissances.
Ce moment fut celui où Romain prenait son bain avec son papa, j'avais donc le champ libre. Ma mission était de préparer le repas pendant ce temps, j'ai donc activé sérieusement pour avoir un peu de temps en rab pour étaler la pâte, la découper et la disposer sur les plaques de cuisson. Point d'emporte-pièces sophistiqués, juste ma bonne vieille roulette et de beaux rectangles bien rapides à faire. Pour les chutes, pas de pitié, sur la plaque avec le reste, de toute façon c'est pas grave, c'est ce qu'on mange en premier. Une fois tout ça prêt, je monte à mon tour pour donner le bain à Alice.
Troisième round : quand on s'installe tous à table, j'enfourne mes plaques de gâteaux et hop, cuits à point juste pour le dessert ! Romain a été trop content de manger un gâteau de maman juste à la sortie du four...

IMG_1705

Ingrédients : 1 oeuf - 250 g de farine (mélange farine de châtaigne/farine blanche) - 125 g de beurre ramolli - 125 g de vergeoise blonde - 1/2 sachet de levure - 1 pincée de sel

Battre l'oeuf avec le sucre, puis ajouter la farine, la levure et le sel et enfin le beurre coupé en morceaux pour obtenir une boule de pâte homogène. Laisser reposer au frigo dans un film plastique pendant au moins une heure.
Préchauffer le four à 180°C.
Etaler la pâte sur une épaisseur d'environ 5 mm, découper les sablés et les disposer sur une plaque de cuisson. Enfourner pour 10-12 minutes. Laisser refroidir sur une grille.

NOTE : comme dans la recette originale, j'ai utilisé 100 g de farine de châtaignes, + 150 g de farine blanche. Pour le sucre, j'ai utilisé de la vergeoise pour accentuer le petit côté rustique de la farine de châtaigne. Et la prochaine fois, j'en mettrai moins, je pense que 100 g seraient bien suffisants.

IMG_1706

Et le plus beau dans tout ça, c'est que mon cher et tendre, qui répète à tout va qu'il n'aime pas les biscuits secs, que c'est tout sec, que vraiment je pourrais plutôt faire des gâteaux au chocolat avec plein de chocolat et plein de beurre et que vraiment, non, il n'aime pas du tout les biscuits secs, a beaucoup aimé ces sablés-là, qui finalement ne sont pas trop secs et ont un petit quelque chose qui les rend mangeables (entendez qu'il en a mangé cinquante).

Alors ma foi, je suis plutôt contente de cet intermède cuisine !!