Un peu en retard pour ce compte rendu, mais le voici enfin !

IMG_0103

Après une heure de TGV, une grosse demi-heure de métro et un arrêt pour acheter en catastrophe une ceinture parce que mon pantalon me tombe (presque)sur les genoux, me voilà vers 11h30 Porte de Pantin, sur le parvis de cette immense Grande halle qui nous attend. L'aiguille en fête, enfin !

Le premier constat que j'ai fait en arrivant, c'est que c'était grand. Le deuxième constat que j'ai fait, immédiatement après le premier, c'est que c'était absolument bondé. Je ne pensais pas qu'il y aurait tant de gens un jeudi, un jour de semaine, mais je me suis bien trompée et je le saurai pour l'année prochaine, les RTT ont tout changé !!! La Halle est plus que pleine et à peine entrées, un souffle chaud et comme une vibration de foule nous a saisies.

IMG_0132

Ma maman m'a suggéré de faire un premier tour et de revenir ensuite voir plus en détail les choses qui nous intéressent. Cela m'a semblé être plutôt une bonne idée sur le coup, vu la taille de la Halle et le nombre de stands, mais il s'est en fait avéré que c'était un mauvais choix. Monumentale erreur, dirais-je même. Pauvre maman, elle ne savait pas ce qui nous attendait. C'était ça :

IMG_0119

C'est immense !! Et avec la foule, ça paraît encore plus grand, parce que le chemin ne se compte pas en mètres, mais en minutes et en nombre de personnes dans les allées. J'en profite d'ailleurs pour remercier gracieusement toutes celles qui n'hésitaient pas à donner de grands coups de coude à droite et à gauche, à celles qui passaient comme des tanks dans les allées (sauve qui peut sur les côtés), bref, à toutes celles qui mariaient politesse que délicatesse avec une rare harmonie.

Malgré la taille, malgré la chaleur, malgré les bousculades, nous avons tout de même pu faire de belles découvertes. Je n'ai pas pris de photos des stands car je sais que les exposants sont souvent assez susceptibles sur ce sujet et puis honnêtement, je ne me sentais pas le courage de pousser trois douzaines de personnes pour avoir une vue un peu dégagée...

C'était vraiment le salon de la broderie et du patchwork cette année. Enormément de stands de broderie, beaucoup de choix, de diversité, mais j'avais pris la résolution de ne plus rien acheter (ou presque) en broderie alors je suis restée sage et je n'ai pas trop regardé, même si j'ai adoré admirer les murs couverts de broderies... un pur plaisir des yeux. Enormément de patchwork aussi, beaucoup de tissus, de kits de patch aussi, mais à force c'est quand même toujours un peu la même chose. Je vais toujours vers les mêmes couleurs alors je finis par tous les avoir, et puis j'étais un peu lassée. Heureusement, j'avais fait un pré-salon avec Brigitte qui avait reçu en exclu plein de coupons...

J'ai été très amusée par un stand Knit Big : des aiguilles absolument énormes (vous voyez un bras ?) qu'il faut manier avec les deux mains en entier, de la laine en proportion, et un tricot qu'il faut porter avec force et muscles ! Ah, c'est sûr que ça monte vite avec des aiguilles 30...

IMG_0124
Sew it all et ses coupons de toutes les couleurs

J'ai adoré le stand Atalie, mais j'adore de toute façon alors ce n'était pas une surprise. Tout est fin et délicat, les couleurs douces et sublimes, bref, j'aime. J'ai eu un coup de coeur pour une nouveauté, Rosaria, une petite pochette brodée sur du lin chocolat avec un fil (pas encore sorti, c'est une exclusivité du salon pour l'instant !) Perlé, qui va du marron très clair au rose clair. Sur le salon, la broderie était montée en pochette mais aussi en petite boîte, j'ai vraiment beaucoup aimé. Il y a des fleurs en ruban au milieu mais je n'aime pas trop (désolée Madame Atalie de vous l'avoir dit un peu crûment... J'ai réalisé après coup que cela n'avait pas dû lui faire très plaisir... mais c'était très joli quand même hein !).

J'ai découvert Marie Suarez, son stand était rempli de belles choses, mais il y avait une foule archi-compacte devant et on en était encore à notre tour préliminaire, alors on ne s'est pas attardées. J'ai quand même demandé sa carte, au cas où je n'aurais pas le temps de repasser, bonne idée...

J'avais la ferme intention de revenir du salon avec un modèle et de la laine pour tricoter un gilet ou un pull pour Romain. Pour les filles, ce n'est même pas du challenge de trouver un joli modèle, il y en a partout, ça regorge de jolies choses, la difficulté est de choisir. Pour les garçons, on est plutôt dans le truc inverse, la difficulté c'est de trouver quelque chose de joli. Il y avait un stand Phildar et un stand Rowan, je m'étais dit qu'en mariant les deux, j'arriverais bien à trouver un modèle sympa et une belle laine, mais... Pour garçon, toujours mission presque impossible de trouver, et pour les laines, c'était un peu hors de prix et les couleurs ne me plaisaient pas forcément. Bref, je me suis rabattue sur deux catalogues Phildar, mais pas de laine.

Et enfin, le stand Panduro avec tous les tissus Tilda. Là, mes yeux ont vraiment pétillé pour la première fois depuis le début du salon. C'était nouveau, c'était très joli, c'était aussi archi-bondé mais ça valait le coup d'attendre un quart d'heure pour payer.

IMG_0129

Voilà voilà... Je suis sûre que j'en oublie beaucoup au passage, mais finalement c'est ce que je retiendrai de cette journée : bruit, agitation, chaleur, monde, mais aussi immense salon avec un nombre incroyable de stands. Je n'ai pas trouvé sur le salon d'inspiration, d'idée spécifique, mais j'en suis repartie avec une envie renforcée de broder, de tricoter, de coudre, de rendre ma maison belle avec ces belles choses. Et finalement, c'est plutôt l'essentiel non ?

Demain, les achats que j'ai faits...